GIE PALMIER DATTIER

Le développement agricole des zones oasiennes revêt un intérêt particulier dans la politique nationale, compte tenu de son rôle déterminant dans le développement socio-économique de ces zones.
Aussi, le gouvernement marocain a initié un programme d'organisation des agriculteurs producteurs de dattes sous forme de coopératives, lesquelles coopératives sont regroupées en Groupements d'Intérêt Economique (GIE).
Un tel choix, couvrant une certaine superficie de palmeraies (1000 à 2500 ha) de la même zone, a pour objectif de mieux faciliter la supervision des agriculteurs qui s'y trouvent, les encadrer et renforcer leurs capacités afin d'atteindre des objectifs durables de production, satisfaisants en quantité et en qualité et permettant d'avoir un niveau de compétitivité durable sur le marché.
A cet effet, 5 études ont été réalisées par l'ANDZOA pour la caractérisation technico-socio-économique et une description analytique détaillées des palmeraies concernées pour chacun des Groupements d'Intérêt Economique.
L'objectif est d'aboutir à une proposition d'actions concrètes, justifiées et planifiées de développement agricole intégré du territoire concerné, particulièrement de la filière phoenicicole.
Le programme de développement de ces GIE prévoit la mise à leur disposition des unités frigorifiques et de conditionnement des dattes.

Nos partenaires